DIY Customisation #1, Bouche à bouche

SweatcustomBouchekisskisscarlotta

Yo Bibitch,
Je n’ai que des pulls unis. Car d’une part les pulls originaux sont souvent (trop) chers et d’autre part je récupère tous les pulls de mon chéri ( la machine à laver / laveuse, même à froid les transforme inlassablement à ma taille… ) Tous ces pulls monotones je trouvais ça un peu tristounet alors j’ai cherché comment les customiser. 3 idées ont pointé le bout de leur nez, je te présente ici la custom’ #1: Bouche à bouche. Je crois qu’en quelques articles tu commences à appréhender toute l’étendue de mon amour pour les bouches! Je trouvais ça marrant qu’elles restent en volume, et dans le feu de l’action j’ai eu envie d’ajouter une bouche de couleur différente pour ajouter un petit twist gourmand-croquant. À TopCustom’ ton vêtement il doit raconter une histoire…

Aujourd’hui c’est donc feutrine et compagnie, l’ami l’ami l’ami des tous petits. Petit bémol pour le lavage, à la main uniquement et sur l’envers car il ne faut pas frotter comme une brute sur la délicate feutrine qui partirait en lambeaux… Mais le plaisir d’avoir un pull unique et fait soit-même en vaut la peine! Tu as peut-être aperçu ce pull dans ma dernière vidéo, je l’aime d’amour! vivement les deux prochains!!

bigbouches

Coût : – de 10$ / – de 10€ sans compter le sweat (ha ben ouais t’as vu la vierge en couleur ou quoi?)
Level : 👌
Durée : 🕑 (4h si tu mattes une série en même temps mais que tu es monotâche comme moi et que tu n’as pas de machine à coudre)

Matériel :
♥ Feutrine
♥ Ciseaux
♥ Fil de la même couleur que ta feutrine,  1 aiguille & 1 tambour à broder si tu n’as toujours pas de machine à coudre
♥ 1 sweat

etape01

  • Découpe la forme de ton choix sur la feutrine, celle-ci te servira de patron pour tes autres découpes.

etape02

  • Ensuite tu multiplies ta forme, environ 20 fois. Le crayon watercolor Derwent (ou autre) permet de tracer ta forme sur la feutrine (ou le tissus) et disparait au lavage. Mais si tu désires des formes similaires les unes aux autres je te conseille de zapper cette étape et de les découper directement à partir de ton modèle. ( j’ai fait le crash test et le crayon ne marque pas hyper bien sur la feutrine ce qui ne permet pas d’avoir des formes identiques,  mais alors pas du tout. )

 

etape03ok

  • Tu peux alors positionner  tes morceaux de feutrine sur ton pull pour avoir un aperçu de l’ensemble avant de coudre. Je les ai maintenu avec ce que j’avais sous la main, des épingles et des supports de broches. J’ai adoré l’effet « appareil dentaire bling-bling » que les supports de broches apportaient aux bouches mais j’ai réfréné mes ardeurs et garde l’idée dans un coin de ma tête!

coutures

  • En avant pour la couture! Pour le point de chainette et le point de tige j’ai suivi ces vidéos sur youtube (liens soulignés). J’ai opté pour le point de tige car je trouvais le point de chainette un peu trop épais pour ce projet. Mais le point de chainette vaut le détour rien que pour la piquante Madame Suarez (dont j’ai cru qu’elle sortirait sont fouet en latex si je ne suivais pas à la ligne ses consignes, ça rigole pas chez les quilteuses!)

pullOver

 

Aller, Kiss!

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *